La bioénergie associée à l'ostéopathie

Qu’est-ce que la bioénergie ?

 

La bioénergie, étymologiquement signifie l'énergie du vivant (Bio = vie + énergie), l'énergie qui compose l’être humain et toute chose vivante. La bioénergie s'intéresse donc au système énergétique subtil du vivant, et sa pratique consiste à explorer et comprendre l'énergie de l'homme.

 

Souvent quand on parle de "corps énergétique", on pense à quelque chose qui entoure le corps. L’humain possède en effet un corps énergétique superposé au corps physique. Mais toute matière est de l'énergie, et le corps physique est aussi de l’énergie, qui est plus dense.

 

Tout le monde perçoit l'énergie au quotidien sans s'en rendre compte, tout le monde utilise le ressenti énergétique. Par exemple, lors d'une première rencontre avec quelqu'un, on dit "sentir cette personne" ou non. Cet exemple anodin montre que notre corps énergétique est en train de capter quelque chose de l'autre !

 

 

 

Bioénergie et ostéopathie

 

J'utilise la bioénergie dans les soins ostéopathiques que je prodigue afin de permettre à mes patients de renouer un lien profond avec leur corps. Par le biais de l’énergétique, je souhaite en effet leur apporter des clefs pour mieux comprendre leurs ressentis, en éveillant la conscience sur la manière dont l’énergie habite leur corps.

 

Un des buts de l’ostéopathie est de conforter le corps dans une dynamique d’homéostasie, c’est-à-dire la capacité du corps à s’auto-réguler et s’équilibrer. Or, certains éléments peuvent éloigner le corps de cette dynamique de santé. Différents chocs vécus par le corps peuvent lui laisser une empreinte à long terme, et créer des blocages. Il peut alors arriver que le corps en vienne à s’organiser autour de ce blocage, ou le compenser, perturbant ainsi son bon fonctionnement et son harmonie. Le chemin vers une meilleure santé consiste alors à metre de la conscience et relacher ces blocages et vécus afin de revenir à un état d'homéostasie.

 

Diverses thérapies peuvent accompagner ce cheminement, et la pratique que je propose vise une prise de conscience par le corps. Convaincue que les mots sont également de l'énergie, et que parler peut aider le patient à affirmer son ressenti, j’accorde de la place à la parole durant la séance. En outre, j’utilise l'énergie moi-même en tant que thérapeute, afin de développer une approche plus sensible. J’ai recours à l’énergétique à travers mes mains, pour diriger mon écoute et sonder le corps du patient.

 

Ainsi, nous entamons ensemble un voyage au sein du corps, en sondant l'état de ses différentes parties, la qualité de circulation de l'énergie, les zones de stagnation ou les zones d'hyperactivité, à la découverte des émotions enfouies, des idées limitantes, des systèmes de protections mis en place, autant d’éléments qui empêchent de vivre son corps pleinement.

 

La bioénergie est ancrée dans mon parcours professionnel ainsi que dans mon cheminement personnel. J’ai toujours ressenti que l’énergétique faisait partie intégrante de l’ostéopathie, et je me suis intéressée très tôt dans la vie aux perceptions subtiles aussi bien qu’au corps physique. Toutefois, j’ai constaté lors de mes études que l’énergétique n’était pas enseignée au cours du cursus scolaire d’ostéopathie, où l’accent est mis en premier lieu sur l’abord mécanique du corps humain. J’ai donc cherché à approfondir ma connaissance de l’énergétique en parallèle de mes études, notamment en suivant des stages et en travaillant durant plusieurs années en tant que conseillère en lithothérapie dans une boutique de pierres et cristaux (La Roche Mere/ Paris). J’ai gardé de cette expérience des pratiques qui me sont chères, comme les bols de cristal que j’utilise au cours de mes séances. Ma connaissance des pierres et de leurs bienfaits me permet également d’en conseiller aux patients s’ils souhaitent bénéficier de leur aide pour continuer le travail entre deux séances d’ostéopathie.

Explorer le corps à travers les chakras

 

L’ostéopathie bioénergétique avec laquelle je travaille s’appuie sur la modélisation du corps selon le système des 7 chakras principaux.

 

Mais d’abord, qu’est-ce qu’un chakra ? On peut le définir comme un centre énergétique du corps qui est un lieu de communication entre soi (monde intérieur) et son environnement (monde extérieur). Un chakra capte et émet des informations. Les 7 chakras principaux sont comme des fenêtres, des filtres au travers desquels chacun expérimente le monde.

 

Pour donner une idée de ce système énergétique allant du bas au haut du corps, le chakra situé tout en bas du corps, en résonance avec la couleur rouge, correspond à notre lien avec la matière, l’instant présent, la stabilité, la sécurité, notre base, la concrétisation, etc., et le chakra situé au niveau de la tête en résonance avec la couleur violette correspond à l’immatériel, nos idéaux, nos rêves, nos projets, ce vers quoi l’on tend, nos aspirations spirituelles, etc.

 

Comment sont agencés les différents chakras ? Pour visualiser ce schéma, il faut considérer notre corps énergétique comme une gamme de fréquences allant de la plus basse/ou plus lente située en bas du corps, jusqu’à la plus haute/ou plus rapide située en haut au niveau du crâne. Chaque fréquence est en résonance avec une couleur, allant du rouge jusqu’au violet, en passant par toute la gamme des couleurs de l’arc-en-ciel.

 

Les 7 chakras principaux forment un système au sein du corps, interagissent les uns avec les autres et fonctionnent en synergie. Si l’un d’eux est affecté, cela se ressent sur le fonctionnement global du corps.

 

L'énergie, comme notre conscience, habite notre corps. Quand une zone du corps a vécu quelque chose de traumatisant, elle peut par exemple se bloquer pour ne plus ressentir la souffrance, mais cela empêche par la même occasion de ressentir les choses agréables.

 

Je cherche par ma pratique à dénouer les moments de l’histoire de vie qui se sont imprimés dans le corps. La manière dont on se sent a une influence sur la manière dont on utilise son corps au quotidien : la manière de respirer, de se positionner, de se mouvoir, de dormir, de manger, etc. Toutes nos émotions, nos pensées, notre histoire cohabitent avec notre corps en permanence et, en influençant notre manière de l'utiliser, laissent une empreinte sur le corps physique. Au cours de certaines thérapies, ces problématiques inconscientes sont traitées par la parole. En ostéopathie, elles sont abordées d’abord par le corps, par les mains, et on remonte l'histoire "à l'envers". C’est ainsi qu’en m’appuyant sur le système des chakras, j’utilise l’énergétique pour faire le pont entre les habitudes de vie, les épreuves traversées, le fonctionnement de chacun, et les douleurs, tensions ou gênes ressenties par le patient. Ceci permet d’oeuvrer pour un mieux-être de manière consciente et durable.